Rechercher

Prévention : 5 raisons de passer à la réalité virtuelle !


Sur les salons, dans la presse et dans les foyers des français, les masques de réalité virtuelle occupent une place de plus en plus importante. Ils permettent de vivre des expériences immersives intenses, ce qui en fait un outil particulièrement persuasif.


Retour sur les 5 raison d’intégrer sans tarder la réalité virtuelle, à vos campagnes de préventions.


1. Faire vivre une expérience intense


Lorsque vous passez un masque de réalité virtuelle, vous êtes immédiatement immergé dans un univers en trois dimensions, dans lequel vous pouvez évoluer et parfois interagir. Le casque associe un visuel 3D à une bande son, pour faire ressentir à nos cerveaux le froid, le chaud, la vitesse, ou encore la hauteur. Ce phénomène d’immersion est beaucoup plus puissant que dans le cadre d’une vidéo visionnée sur un écran, puisque le masque occupe tout le champs de vision de l’utilisateur et suit les mouvements de sa tête.


2. Éveiller la curiosité


La réalité virtuelle est un excellent moyen d’attirer l’attention, car cette technologie en vogue intrigue et fascine le public. L’étude SELL/Gfk sur l’utilisation de la réalité virtuelle par les français, révèle que seulement 9 % d’entre eux, ont eu la chance de pouvoir vivre cette expérience. On comprend mieux pourquoi un stand de réalité virtuelle attire 5 fois plus de visiteurs, qu’un stand traditionnel.


3. Capter l’attention pour mieux convaincre


En passant un casque de réalité virtuelle, l’utilisateur est coupé du monde réel. Il est immergé dans un univers, qui capte l’intégralité de son attention. Il est alors parfaitement attentif au message de prévention que vous souhaitez lui faire passer, pourvu que ce dernier soit présenté de manière ludique ou interactive.


4. Exposer au risque sans danger


Pour faire prendre conscience d’un risque, vous pouvez le faire expérimenter à l’utilisateur, sans pour autant le mettre en danger. Que ce soit un incendie, un accident ou encore une chute, il est possible de faire vivre n’importe quelle mise en situation, pour sensibiliser l’utilisateur. Les formations traditionnelles permettent d’informer, alors que la réalité virtuelle offre la possibilité d’expérimenter des situations, qu’il serait impossible de reproduire autrement.


5. Cibler les jeunes générations


L’intérêt des jeunes générations pour la technologie est bien connu. L’utilisation de masques de réalité virtuelle et d’un serious game, dans le cadre d’une campagne de prévention, est un excellent moyen d’atteindre cette cible. Sur la route en 2017, les 18-24 ans ont été 356 à se tuer sur les routes selon l'ONISR. Les nouvelles possibilités que nous offrent les technologies de réalité virtuelles pourraient participer à l’amélioration de l’efficacité des campagne de prévention routière.



Pour aller plus loin sur la sécurité routière :

Site de la prévention routière : http://www.securite-routiere.gouv.fr


Pour expérimenter ou faire développer votre propre application en réalité virtuelle :

Site de REALITIM : http://www.realitim.com


#Prévention , #Formation , #SeriousGame , #RéalitéVirtuelle , #VR , #REALITIM , #securiteroutiere , #SantéTravail

80 vues